Comment conduire en toute sécurité ?

Prendre le volant procure des sensations uniques que les conducteurs peinent à décrire. Elles se révèlent particulièrement fortes lorsqu’il s’agit de votre première expérience de conduite. À la longue, elles tendent malheureusement à se dissiper. Aussi, pour tenter de les retrouver, les conducteurs prennent de plus en plus risque en conduisant à vive allure ou en adoptant une conduite sportive. Malheureusement, à force de rechercher des sensations fortes, ils finissent par rencontrer leur créateur ou par terminer à l’hôpital avec de graves blessures. Aujourd’hui, intéressons-nous aux consignes de sécurité que vous devez suivre lorsque vous prenez le volant afin d’éviter les accidents.

siège-automobile-anti-endormissement

Restez éveillé

Cette consigne de sécurité peut sembler douloureusement évidente comme diraient les British, mais elle constitue la base même d’une conduite sure et responsable. Pour comprendre toute son importance, il faut voir au-delà de sa simplicité. Rester éveillé consiste avant tout à avoir un contrôle total sur son corps. En d’autres termes, ne prenez pas le volant si vous avez mal dormi, si vous avez veillé ou si vous êtes sous l’influence d’une substance nocive comme l’alcool ou la drogue. Une fois cela dit, la consigne devient immédiatement plus pertinente. Le fait d’être éveillé vous permet en fait de garder vos réflexes de conducteur. Pour rappel, votre temps de réaction est évalué à 0,5 seconde. En fonction de votre humeur et de votre état de santé, la limite tolérée peut aller jusqu’à 1 seconde. Au-delà d’une seconde, votre temps de réaction devient un facteur d’accident particulièrement important. Ainsi, lorsque l’on vous dit de rester éveillé, le véritable conseil vise à préserver votre temps de 11réaction. En dehors des substances illicites et du manque de sommeil, il existe d’autres facteurs qui peuvent influencer votre attention comme le fait d’être distrait par le paysage, une discussion ou votre téléphone. Bref, pour éviter les accidents, restez concentré sur la route. Ce conseil prévaut en particulier pour les trajets que vous avez l’habitude de prendre. Ceci en raison des effets de l’accoutumance sur votre cerveau et surtout sur votre conscience. Pour faire simple, votre cerveau a tendance à se mettre en mode automatique sur les routes que vous avez l’habitude de prendre ce qui diminue drastiquement votre capacité de concentration et vos réflexes.

Vérifiez votre voiture

Certes, vous n’êtes pas un mécanicien ni un paranoïaque qui passe son temps à vérifier sa voiture pour détecter d’éventuelles anomalies. Cependant, sachez que votre voiture doit être entretenue et que l’entretien inclut le contrôle des différents éléments sensibles de cette dernière comme les freins, les lumières, les essuie-glaces ou les pneus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *